Accueil » Congrès et Festivals » P. Tarcisio Stramare (Italie)

P. Tarcisio Stramare (Italie)

Le père Tarcisio Stramare, o.s.j., est un bibliste italien, formé à Rome et à Jérusalem. En 1952, il est ordonné prêtre à l’âge de 24 ans et il entre la même année dans la Congrégation des oblats de Saint Joseph, fondée en 1878 par saint Joseph Marello, à Asti (Piémont, Italie).

Savant réputé, il enseigna l’Écriture Sainte à la faculté pontificale Urbaniana et à la faculté théologique pontificale Marianum, le Saint-Siège lui confiant par ailleurs d’importants ministères, comme la coordination des éditions de la Vulgate et la fonction de consulteur à la Congrégation de la cause de saints.

Membre ordinaire de l’Académie pontificale de théologie, le père Stramare est un des plus grands théologiens contemporains sur saint Joseph. Il dirige depuis 1963 le Mouvement Joséphin international (« Movimento Giuseppino ») et il est responsable de la coordination des Centres Internationaux d’Études sur saint Joseph.

Le père Stramare est très connu des amis de saint Joseph car il participe fréquemment aux congrès et colloques dédiés à saint Joseph et parce que ses enseignements ont un grand écho dans les médias : radio, télévisions nationales et internationales lui ouvrent régulièrement leur antenne.

Il a toujours eu à cœur d’approfondir la connaissance de saint Joseph, en faisant connaître son rôle central dans le mystère du salut. Il a notamment montré qu’en tant que père putatif de Jésus, Joseph est ministre du salut ; affirmation reprise par Jean Paul II dans l’exhortation apostolique Redemptoris Custos.

Le père Stramare est le parrain de l’Institut Redemptoris Custos ; lors du congrès d’ouverture, qu’il présidera, il donnera la conférence d’introduction (samedi 19 mars 2011 à 15h30) et la conférence de clôture : « Importance de Saint Joseph pour la nouvelle évangélisation » (dimanche 20 mars à 14h45).

Parmi ses ouvrages récents, recensons : San Giuseppe nel mistero di Dio (1992), Gesù lo chiamò Padre. Rassegna storico-dottrinale su San Giuseppe (1997) La Teologia della Divina Rivelazione (2000), Il matrimonio della Madre di Dio (2001) e Via Crucis. Sulle orme del Redentore (2004) Scrutate le Scritture, Saggi di esegesi e di teologia biblica (2006), e San Giuseppe, il santo più vicino a Gesù (2008).