Accueil » IIIe millénaire » Dictionnaire » H » Hypostase

Hypostase

Le terme grec hypostasis signifie « réalité concrète ».

Au Concile de Nicée, hypostase (littéralement en latin : substance) et ousia (essence) sont encore utilisés dans le même sens : omo-ousios est traduit par consubstantiel.

Vers la fin du IVe s., la théologie trinitaire fera évoluer le sens de ces termes : dans une seule nature ou essence divine (ousia), la foi distingue trois subsistances, trois hypostases, ou trois personnes. Le terme hypostase désigne ici les Personnes divines, que saint Augustin définit comme des « relations subsistantes » au sein de l’unique substance divine.

Le IVème Concile oeucuménique de Chalcédoine (451) apporte la clarification définitive : Jésus-Christ est une hypostase (c’est-à-dire une personne) en deux natures. « L’union hypostatique » désigne alors l’union sans confusion et sans séparation de la nature divine et de la nature humaine du Christ dans l’unique Personne du Fils de Dieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *