Canon

Le mot «canon» est d’origine grecque, probablement emprunté aux langues sémitiques, en tout cas étroitement apparenté au mot hébreu qâneh qui signifie: «un roseau pour mesurer» (cf Ez 40,3.5). Simplement transcrit en latin sous la forme « canon », le terme s’entendait primitivement d’un objet – « bâton droit » – servant de mesure, de règle, de modèle ; puis, au sens dérivé, d’une chose mesurée ou réglée.

Jusqu’au IVe s., le terme grec kanon signifie la « règle » de la foi de l’Eglise. Ce n’est qu’au milieu du IVe s. qu’il viendra à désigner la collection des livres inspirés par Dieu, recueillis par la Tradition et reconnus par l’autorité de l’Eglise, qui les considère comme règle de vérité en vertu de leur origine divine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *