Pensée 79

« Désormais tous les âges me diront bienheureuse. » (Lc 1,48)

Avant l’ange, Joseph appela Marie « Bienheureuse ». Que ses yeux se posent sur elle, que ses pensées se tournent vers elle, que sa prière s’unisse à la sienne, l’éclat de son humilité fait s’exclamer : « Bienheureuse ! ». Joseph en effet n’est pas seulement étonné de ce qu’elle fait, il n’est pas seulement reconnaissant de ce qu’elle donne, il est simplement émerveillé de ce qu’elle existe, de ce qu’elle est telle qu’elle est.

Bienheureuse es-tu Marie !

Vous aimerez aussi

Pensée 74

« Béni soit le Seigneur, Dieu d’Israël, depuis toujours et pour toujours ! Amen ! Amen ! » (Ps 40,13) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *