Pensée 75

En affirmant que saint Joseph est « un homme juste » (Mt 1,19), saint Matthieu dévoile sa ressemblance avec le Fils, car « celui qui pratique la justice est juste comme lui, Jésus, est juste » (1Jn 3,7). Or, « puisque vous savez que Dieu est juste, reconnaissez que quiconque pratique lui aussi la justice est né de lui » (1Jn 2,29).

Dès lors, le premier évangile atteste combien saint Joseph mérite le nom de fils du Père ; il révèle que sa paternité consiste à introduire Jésus dans la vie filiale.

Vous aimerez aussi

Pensée 74

« Béni soit le Seigneur, Dieu d’Israël, depuis toujours et pour toujours ! Amen ! Amen ! » (Ps 40,13) …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *