Pensée 74

« Béni soit le Seigneur, Dieu d’Israël, depuis toujours et pour toujours ! Amen ! Amen ! » (Ps 40,13) Quelles délices pour les anges d’accompagner la prière qui montait de la maison de saint Joseph.

Joseph apprenait les psaumes à Jésus, Jésus chantait et apprenait à Joseph. La prière de bénédiction s’emparait alors du cœur de son père, le travaillait, le façonnait à la ressemblance originelle (cf. Gn 1,27). Bénir est l’acte filial. Et l’enfant Jésus, appliqué à imiter l’exemplaire Joseph, comprenait ce qu’est être fils du Père.

Saint Joseph, que nous vivions en bénédiction !

Vous aimerez aussi

Pensée 75

En affirmant que saint Joseph est « un homme juste » (Mt 1,19), saint Matthieu dévoile sa …

Un commentaire

  1. Merci SAINT JOSEPH en cette journée du 20/07/2016
    Merci pour tes bienfaits embrase ma famille
    Merci papa spirituel de NOTRE SEIGNEUR
    JÉSUS LE CHRIST

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *