Pensée 8

Devenu le plus petit en Marie, Jésus était le plus proche de l’influence du Père, source de la vie. Au terme de sa Passion, Jésus est, d’une autre manière, plus proche de l’influence du Père qui va lui redonner la vie dans la nouvelle naissance de la Résurrection. Chaque année, Marie et Joseph illuminent de leur présence discrète les chemins de nos carêmes. Invitation de l’Esprit à se confier à Marie, pour s’exposer avec Jésus au Père qui écarte tout obstacle à la vie, et à Joseph, pour faire grandir l’amour du Père qui permet de reconnaître en Jésus le sauveur.

Vous aimerez aussi

Pensée 75

En affirmant que saint Joseph est « un homme juste » (Mt 1,19), saint Matthieu dévoile sa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *